L’harmocratie (Pouvoir de l’harmonie)

Plus que jamais, les modèles de management d’aujourd’hui doivent être adaptés aux nouvelles générations, à leurs attentes et à leurs aspirations. On parle de plus en plus de management agile et d’holacratie, alors que beaucoup d’entreprises sont toujours organisées en mode de management Taylorisme 1.0, ce qui augmente le retard d’adaptation de nos industries.

Il faut un changement de perception complète des organisations pour quitter ce modèle de management et passer à un modèle de gestion plus agile. L’arrivé de la génération Z bouleverse les entreprises qui n’ont pas adapté leur modèle de management. La génération Z est plus complexe que la génération Y, elle est faite d’aspirations contradictoires et de valeurs paradoxales. Il est donc important d’adapter la philosophie holacratique à cette génération. Le management agile constitue une partie de la solution, mais le management idéal pour cette génération réside dans le modèle harmocratique.

L’harmocratie est la meilleure réponse pour faire face aux enjeux actuels des entreprises. Elle met l’évolution et l’adaptation des organisations dans un contexte difficile, (crise à répétition) de développer la créativité, d’innover et d’intégrer de nouvelles générations tel que la génération Z. C’est une philosophie managériale garantissant la motivation, l’implication et l’engagement, la valorisation et l’enrichissement des talents tout en promouvant un collectivisme fort où chacun aide l’autre à s’améliorer.

La démarche harmocratique de Devicom

Dévicom est reconnue comme entreprise innovante. En 30 ans, elle a vécu les 4 styles de management pour se réinventer et continuer d’innover. Ce blogue est un outil de communication et d’échange qui permettra à d’autres entreprises d’oser choisir comme modèle de gestion une entreprise Libérée auto-gouvernée basée sur le pouvoir de l’harmonie et de l’intelligence collective.

Taylorisme

Management 1.0
Générations Baby-boomers
(1945 - 1960)
Aspirations Sécurité de l'emploi
Rémunération
Attentes consommateurs Accessibilité
des produits
Organisations Bloc hiérarchique
Comm. descendante
Rôle du manager Mécanicien
Préférence de management Management
directif
Préférence de communication Face à face
Téléphone / Email
Considération des collaborateurs Outils

Lean management

Management 2.0
Générations Génération X
(1961 - 1980)
Aspirations Équilibre
vie privée / vie pro
Attentes consommateurs Qualité
des produits
Organisations Bloc hiérarchique
Comm. transversale
Rôle du manager Enquêteur
Préférence de management Management participatif
Préférence de communication SMS Email
Considération des collaborateurs Ressources

Management Agile

Management 3.0
Générations Génération Y
(1981 - 1995)
Aspirations Liberté et flexibilité
Individualisme
Attentes consommateurs Personnalisation
des produits
Organisations Entreprise
holocratique
Rôle du manager Jardinier
Préférence de management Management
collaboratif
Préférence de communication Réseaux sociaux
SMS
Considération des collaborateurs Valeurs ajoutées

Harmocratie

Management 4.0
Générations Génération Z
(> 1995)
Aspirations Autonomie, stabilité
collectivisme
Attentes consommateurs Innovation
des produits
Organisations Entreprise
organo-intuitive
Rôle du manager Compositeur
Préférence de management Management
éclairé
Préférence de communication Appels vidéo
Considération des collaborateurs Intraclients

Taylorisme

Management 1.0
1989 - 1999

Lean management

Management 2.0
2000 - 2015

Management agile

Management 3.0
2016 - 2017

Harmocratie

Management 4.0
2018 - Aujourd'hui
1988
1989
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
1989

Naissance de DEVICOM et mise en place du management 1.0

Ce management 1.0 est un management directif adressé aux « baby-boomers », c’est-à-dire les individus nés dans les deux décennies d’après-guerre. Inspiré de l’organisation scientifique du travail, le célèbre taylorisme, ce modèle de management se caractérise par une communication principalement à sens unique, descendante. Depuis le sommet, la hiérarchie impose ses solutions et ordonne à ses employés les actions pour y parvenir. Cette structure hiérarchique donne beaucoup d’instructions, mais peu d’explications. En somme, les initiatives des employés sont limitées par la rigidité du modèle de fonctionnement managérial de l’entreprise.

2000

Évoluer, grandir, performer !

Toujours animée par la volonté d’adapter son modèle managérial aux générations qui se succèdent, DEVICOM s’est convertie aux méthodes du Lean management. La communication est plus transversale et le management plus participatif. Les collaborateurs – issus de la génération X, nés entre 1960 et 1980, font le pont entre les «baby-boomers» et les milléniaux – aspirent ainsi à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

L’année 2000 est marquée par la mise en place de la norme ISO au sein de l’entreprise, afin de veiller à la constante satisfaction des clients et à la bonne qualité des produits et services offerts par DEVICOM.

2016

Entre doute et persévérance, DEVICOM entre en pleine phase de transition

DEVICOM a adopté le modèle managérial 3.0. Ce modèle de management agile accorde davantage de liberté, de flexibilité mais également de responsabilités à l’ensemble des collaborateurs. Ces individus nés entre 1980 et 1995 sont dotés d’une forte capacité d’adaptation : le monde et la technologie sont en constante évolution : leurs volontés changent, leurs exigences évoluent : leur entreprise se doit d’en faire tout autant. En ce sens, la structure de l’entreprise est devenue vivante pour évoluer selon les besoins : pas à pas, nous avons adopté les principes de l’holacratie. Chaque collaborateur est unique, nous considérons que la contribution de chacun est vectrice d’intelligence collective.

2018

Une entreprise libérée et auto-gouverné

L’harmonie est au cœur du système managérial harmocratique. Le travail collectif, la collaboration et l’implication de chaque collaborateur est vecteur de succès. L’organisation dans laquelle évolue ces individus, ces talents est dite organo- intuitive. Passant d’un management collaboratif à un management davantage éclairé, le rôle du manager laisse place à celui du facilitateur, d’un habile compositeur qui laisse s’exprimer la créativité et l’innovation dans l’entreprise. Créative et connectée, voici ce qui caractérise la génération Z, née après 1995, elle est plus que jamais ouverte sur le monde.