27 mars 2019 France Lavoie

Harmocratie : Le pouvoir de l’harmonie

Tout commence en 2014, après le déménagement de DEVICOM dans ses nouveaux locaux au 28, rue Racine à Chicoutimi. Des bureaux inspirés par ceux de Google avec aires ouvertes. Au même moment, ce fut le début du ralentissement économique dans notre belle région, le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Notre entreprise reconnue pour son innovation depuis 25 ans était devant des constats difficiles, soit la fragilité de ses ressources :

  • À travailler en équipe ;
  • À sortir de sa zone de confort pour innover ;
  • À s’adapter au chaos lié aux aires ouvertes ;
  • À trouver des opportunités d’affaires ;
  • À se mobiliser vers une stratégie commune ;
  • À accepter le manque de ressources financières ;
  • À voir les clients choisir d’autres fournisseurs pour leurs projets ;
  • À être imputables.

Face à ces nombreuses problématiques, s’ajoutait le manque de leadership et de mobilisation provenant de la direction.

Que faire avec DEVICOM?
Faire son deuil ou se réinventer?

Un des moyens fut de participer à une cohorte de « e-culture » offerte par Innovation02 sous le thème « Développez une culture organisationnelle d’innovation et de changement ». Cette formation de plusieurs jours comprenait également un volet de coaching individuel.

En février 2016, je découvrais l’holacratie et sa gestion par les cercles. Deux mois plus tard, une autre révélation allait changer l’entreprise : le leadership collaboratif versus le leadership traditionnel.

En juin 2016, j’assistais à la présentation d’une transformation de l’organisation accompagnée d’ateliers collaboratifs. Il s’agissait ensuite de développer une culture d’innovation basée sur le leadership collaboratif et la gestion par les cercles : ce changement fut adopté par l’équipe.

Le prochain article consistera à découvrir les étapes menant vers l’harmocratie.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *